Décorer une suspension végétale avec des fleurs séchées.

« Après les femmes, les fleurs sont la plus belle chose que Dieu a donné au monde »

C. DIOR

Aujourd’hui, on quitte la couture pour un article DIY de déco d’intérieur !

En effet, j’avais envie de vous partage une idée déco qui a fleuri un soir dans mon esprit. Actuellement en plein aménagement, je passe beaucoup de temps sur Pinterest. Et je ne sais pas si l’arrivée du printemps est responsable, mais j’ai des envies de fleurs par milliers, d’intérieur végétal. Concernant les fleurs séchées, on les trouve souvent sous la même forme : des bouquets, des couronnes, des compositions sous cloche. Alors pour changer, je vous propose la suspension en fleurs séchées ! L’idée est simple, accessible au plus grand nombre, et facilement personnalisable selon ses goûts.

Le matériel

Il ne vous faut pas beaucoup d’équipement :

  • UNE SUSPENSION : j’ai utilisé une suspension achetée chez La Redoute intérieur (vous en trouverez plein en ciblant dans votre recherche les termes : suspension naturelle / suspension artisanale). C’est la grande mode du naturel en déco intérieur et on trouve ce style de lustre un peu partout et pour tous les prix. Il vous faut quelque chose d’ajouré pour pouvoir y fixer les tiges des fleurs, et dans l’idéal de plutôt naturel (sisal, chanvre, rotin, bambou, herbier). Vous pouvez aussi appliquer l’idée à n’importe quel autre abat-jour, il n’y a pas que les suspensions dans nos vies.
  • UN BOUQUET DE FLEURS SECHEES : j’ai acheté le mien chez le fleuriste (Le jardin Célestin, 7 quai des Célestins pour les Lyonnais(es) qui passeraient par là 😉 ). Je me suis arrêtée à un bouquet, mais bien sûr on pourrait utiliser beaucoup plus de fleurs qu’un seul bouquet ! A vous de juger selon la taille de votre suspension, et vos envies. Pour ma part, ma suspension n’était pas si grande, et je souhaitais surtout ne pas perdre en luminosité : un bouquet m’a suffit.
  • DU FIL / DE LA FICELLE : j’ai utilisé un fil de couture Gutermann beige pour qu’il se confonde avec la couleur de mon lustre. Vous pouvez également utiliser de la cordelette en chanvre, de la ficelle pour fixer vos fleurs avec style !

La réalisation

Franchement, rien de plus facile. Pour m’aider à m’organiser j’ai séparé mon bouquet en le classant par type de végétaux. Cela m’a permis de savoir quelle quantité de fleurs séchées j’avais en ma possession.

Si vous avez peur de vous lancer du premier coup (et de ruiner votre magnifique bouquet de fleur séchées…), je vous conseille de glisser quelques fleurs dans le cannage sans couper les tiges, puis de positionner votre lustre à sa place, juste pour tester et avoir une potentielle idée du rendu final. Vous pouvez régulièrement repositionner le lustre pour vérifier l’avancée de votre travail.

Ensuite place à la création, lâchez vous ! Libérez l’artiste ! Il n’y a aucune règles quand on parle de création. Pour ma part, je souhaitais un rendu léger pour laisser passer la lumière, alors pour les plus grosses branches de fleurs séchées, je n’ai pas hésité à les scinder en deux, à raccourcir la tige. La plupart des fleurs sont seulement glissées dans les trous du cannage, seules quelques unes ont un petit morceau de fil pour bien les tenir. J’ai regroupé certaines en petit bouquet. Pour un souci d’esthétique, les petits bouquets sont attachés avec une corde naturelle.

Voici un petit rendu vidéo :

J’espère que cet article vous aura plu et inspiré ! 😉 Bonne création !